Пресса

 Un chef danois étoilé en France pour la 1ère fois

Un chef danois étoilé en France pour la 1ère fois

Д/М/Г

Business Traveller France a assisté à la remise des étoiles du Guide Michelin 2018 (voir Guide Michelin 2018 : liste des restaurant étoilés).

Dans le palmarès on a noté la présence d'un restaurant bien connu des ameteurs de cuisine nordique situé sur les Champs Elysées, le Copenhague.

Le Chef Andreas Møller est ainsi le premier chef danois à obtenir une étoile Michelin en France

« Presque tous les Chefs rêvent un jour de décrocher une étoile au Guide Michelin. Mes rêves ne sont pas différents. Toutefois, mon ambition a toujours été d’accomplir cette prouesse par mon propre mérite et mes quali cations, en partant de rien, et non en prenant la suite d’une table déjà étoilée. J’ai toujours pensé que cela limiterait ma créativité et m’obligerait à suivre une direction préalablement tracée » a-t-il déclaré.

Des idées gourmandes pour la Saint-Valentin

Des idées gourmandes pour la Saint-Valentin

Д/М/Г

Un jeune étoilé

Le chef danois Andreas Moller vient d'obtenir sa première étoile au Guide Michelin -et il est également à la tête du seul restaurant étoilé des Champs-Elysées. Pour la Saint-Valentin, il faut prévoir un très beau budget (200 euros), pour un menu en cinq séquences, accords mets et vin, qui inclut une coupe de champagne, des amuse-bouche et mignardises.

Voici les 50 nouveaux restaurants 1 étoile au Michelin 2018

Voici les 50 nouveaux restaurants 1 étoile au Michelin 2018

Д/М/Г

Voici les 50 nouveaux chefs ayant reçu 1 étoile au guide Michelin 2018.

Andreas Møller, chef de Copenhague (Paris 8e),

Le smorrebrod danois d'Andreas Moller

Le smorrebrod danois d'Andreas Moller

Д/М/Г

Le chef du restaurant Copenhague, de La Maison du Danemark à Paris, nous propose sa vision d'un incontournable de la gastronomie danoise.

Le secret. Il n'a pas d'équivalent en France dans la forme, mais symboliquement on peut le comparer à notre jambon-beurre. Au Danemark, le smorrebrod jouit de la même popularité.

« Chaque matin, ma mère m'en glissait un dans mon cartable », se remémore Andreas Moller en évoquant cette tartine de seigle choyée par du saumon fumé et du concombre. Le garçon lui a consacré l'un de ses restaurants à Copenhague. À Paris, le chef de la Maison du Danemark le revisite en version déstructurée. « En fin de compte, c'est un smorrebrod sans en être un... L'ensemble épuré et raffiné reste gourmand et réconfortant », s'enthousiasme la toque scandinave.

Un chef à la maison : la tartine danoise d’Andreas Moller

Un chef à la maison : la tartine danoise d’Andreas Moller

Д/М/Г

A 34 ans, Andreas Moller est à la tête du restaurant Copenhague, sur les Champs-Elysées (Paris 8e). Il y propose une cuisine new nordic, emblématique de la gastronomie scandinave contemporaine, comme en témoigne son délicieux ris de veau au céleri et à l’oignon. A la même adresse, il signe la carte du Flora Danica, une table plus informelle où on se régale de spécialités classiques – dont de très bons smorrebrods – et où on peut aussi acheter du rugbrod (pain de seigle), de l’aquavit et autres produits 100 % danois.

ON A TESTÉ LE RESTAURANT COPENHAGUE À PARIS

ON A TESTÉ LE RESTAURANT COPENHAGUE À PARIS

Д/М/Г

Il y a quelques mois, la célèbre Maison du Danemark a revu sa copie. Les classiques du restaurant gastronomique comme le saumon à l’unilatéral sont descendus au rez-de-chaussée, au menu du Flora Danica, tandis qu’à l’étage le Copenhague a opéré un virage à 180 ° avec un jeune chef venu tout droit du Danemark où il a travaillé chez les plus grands. Andreas Møller réveille cet établissement avec une cuisine de haute volée toute en fraîcheur, fleurs et jeunes pousses, à l’image de la tradition nordique dans laquelle la nature est au premier plan.

Будьте в курсе новостей( * )